12/11/2010
L'Histoire d'Android

Android ... Qu'est-ce que c'est ?

Android est un système d'exploitation fondé sur un noyau Linux, le système d'exploitation inclut tous les utilitaires requis par un constructeur ou par un opérateur pour mettre en œuvre un téléphone portable. Android a été conçu pour intégrer au mieux des applications existantes de Google comme le service de courrier Gmail, ou celui de cartographie, Google Maps, ou encore Google Agenda, Google Talk, YouTube. Un accent particulier est mis sur la géolocalisation avec Google Latitude et la météo correspondant à la ville la plus proche disponible sur le menu principal (vu sur HTC Sense).



Versions
Elles ont toutes des noms de desserts depuis la sortie de la version 1.5 et suivent une logique alphabétique.
0.9 : Alpha
1.0 : Bêta
1.5 : Cupcake (petit gâteau)
1.6 : Donut (beignet)
2.0/2.1 : Eclair
2.2 : FroYo (frozen yogourt - yaourt glacé) - version actuelle
2.? ou 3.0 (numéro de version non encore confirmé) :Gingerbread (pain d'épices)
?.? (numéro de version non encore confirmé) : Honeycomb (gâteau de miel)
Andy Rubin, le vice-président ingénierie de chez Google a déclaré que le rythme des mises à jour d'Android sera plus lent. Ainsi, après la sortie de FroYo, il devrait y avoir une nouvelle version tous les ans, du fait de la maturité du système d'exploitation.

Avancement
Le 27 mai 2010, l'ancien directeur de l'interface de WebOS, Matias Duarte rejoint l'équipe d'Android après que Palm a été racheté par HP Conception

Bureaux virtuels
Le bureau est étendu sur 3 parties (ou plus). Chacune est personnalisable, il est possible d'y mettre des raccourcis (vers des applications, des fichiers, des dossiers, des contacts, etc.) ou des widgets (calendrier, horloge, notes, etc.). L'image de fond s'étend aussi sur les 3 parties et bouge légèrement quand on change de partie, ce qui donne l'impression que le contenu fait partie du décor. Cependant, certains constructeurs comme HTC modifient ce bureau : l'interface Sense est dotée de 7 bureaux, avec un menu personnalisé. Sony Ericsson, LG et Samsung profitent aussi du caractère ouvert d'Android pour modifier l'interface Android originelle. Une conséquence de la personnalisation par les constructeurs est que lorsqu’une nouvelle version d'Android sort, chaque constructeur doit procéder aux adaptations dans sa propre version. De ce fait, la mise à jour n’est soit pas réalisée soit sort plusieurs semaines ou mois après la version de base. mais cette personnalisation du constructeurs leur permet de maîtriser leur produit ainsi que d'apporter une réelle valeur ajoutée à leur téléphone, pour ne pas être qu'un simple assembleur comme pour les ordinateurs.

Widgets
Comme pour les bureaux des systèmes d'exploitation récents, il est possible de placer des widgets sur le bureau. Ils permettent de donner des informations variables et de fournir des interactions. Centralisation des notifications La barre du haut reçoit les statuts (réseaux utilisés, niveau de batterie, modes vibreur/sonnerie/silencieux, alarme, etc.) et les notifications. Celles-ci proviennent des applications, et peuvent avertir de l'arrivée d'emails, de SMS, d'appels en absence, ou bien afficher des informations relatives à Gtalk, à l'avancement des téléchargements en cours, etc. Fils de discussion Les fils de discussion sont de plus en plus utilisés sur les différents modes de communication écrite. Sur Android, ils sont utilisés pour les courriels (comme sur gmail.com) et les SMS (comme sur les Sony Ericsson). Android Market Il est possible de télécharger des applications gratuites ou payantes. Il est aussi possible de les noter et de les commenter. En octobre 2010, il y avait plus de 140 000 applications sur Android Market, dont 35,6 % sont payantes. La progression du nombre d'applications sur Android Market est exponentielle. Cette progression s'explique par le développement plus ouvert d'Android : pas besoin d'être sous Mac OS, pas besoin de payer, les applications sont en Java, Google accepte plus facilement les applications, et les applications peuvent être distribuées autrement que par l'Android Market. Pour simplifier le développement d'applications, Google a développé une interface web : App Inventor permettant de développer facilement une application qui pourra ensuite être disponible sur l'Android Market. La plupart des jeux et des programmes pour Android, qu'ils soient gratuits ou payants, sont téléchargeables en se connectant au Market. Ce Market permet d'afficher une liste de jeux et de programmes par date de sortie, par popularité ou encore par catégorie. Une fonction recherche est également disponible. Quelques programmes gratuits (ou freeware) disponible sur l'Android market : Google Maps (Google Inc), Google Sky Map (Google Inc), Mes traces (Google Inc), Lieux Directory (Google Inc), Layar, Shazam, Qik, Photoshop (Adobe), Google Maps Navigation (Google Inc). Quelques jeux gratuits disponibles sur l'Android Market : Bonsai Blast, Jewels, Bebbled, The Great Land Grab, Cestos, Hit A Mouse.

Tablette Android
Le système d'exploitation conçu pour les téléphones sera adapté préférentiellement sur les tablettes plutôt que Google Chrome OS, qui fonctionnera essentiellement sur les ordinateurs de plus grand gabarit et adapté à la souris. Apparemment, ce sera la version Gingerbread qui tournera sur ces tablettes car la refonte graphique de l'OS sera plus adapté. Acer a d'ores et déjà indiqué qu'il développait une tablette android, de même que Dell, et Samsung avec sa Galaxy Tab. Tandis qu' Archos vend actuellement une tablette, le chinois Huawei développe aussi une tablette du même gabarit que celle du constructeur français. Lenovo, quant à lui, a conçu un ordinateur portable dont l'écran, détachable, tourne sous android et va lancer LePad une tablette qui tournera sous Android pour des soucis de compatibilité avec LePhone. HTC semble développer une tablette sous android qui serait vendue en novembre 2010. Samsung a présenté à l'IFA de Berlin en septembre 2010 le Samsung Galaxy Tab qui sortira à la fin de l'année.

Stratégie de Google
En initiant le débat sur l'avenir de l'industrie du mobile, il apparaît que Google souhaite élargir autant que possible l'accès des utilisateurs à une grande variété de services comme les cartes géographiques, les réseaux sociaux ou le partage de vidéo. Pour arriver à ses fins, le géant de la recherche sur le net va devoir surmonter les résistances des opérateurs de téléphonie portable. Au vu de la concurrence avec Apple et avec un retard certain, Google a décidé d'iconiser son OS en lançant le Nexus One, dont il confie la fabrication à HTC.

Litiges
Oracle assigne Google en justice à propos de son système d'exploitation mobile pour violation de brevet à propos de Java. A noter que l'entreprise a racheté moins d'un an avant cette annonce Sun qui possède ce brevet.

Informations Supplémentaires

Date de création : 15/11/07
Android
Par
Google



Facebook Twitter Google Buzz